dimanche 13 avril 2008

blog de bouche

Ca doit être parce que j'ai du courrier à classer et une lessive à faire : voilà que je blogue. Au moins j'ai la procrastination féconde. Est-ce que ça suffira à me déculpabiliser d'être restée sourde au gémissement du tas de fringues toujours sur le carreau (de la salle de bains) ? Cette question étant d'un intérêt relatif, je passe tout de suite à la réponse d'une autre.
Je m'appelle Marie-Georges (à quelques lettres près) et j'ai une bouche. C'est normal, mais pas tant que ça. Je suis une fille ET une bouche. En sus. Pour le dire autrement, je souffre d'une sorte de schizophrénie buccale.
Si on vous disait "tu connais la blague de la grenouille à bouche ?", vous feriez remarquer - le cas échéant - qu'il manque un qualificatif qui a son importance pour la compréhension de l'histoire. Eh bien c'est là que je diffère de cette batracienne à boute-en-train intrépide. Alors qu'on s'exclame rarement "Vise le gars avec des yeux !", on m'a plusieurs fois périphrasée "la fille avec une bouche". Ca en dit grand sur l'ombre que peut me faire ma boîte à langue.
Mais de quoi ça cause ici ? De botox ? De pratiques sexuelles ? De troubles alimentaires ? D'expression libre... ? J'en sais rien, j'ai pas commencé. En tout cas je pianote et compte conter tout ce qui me passe par la bouche.
A quelle sauce nous mange donc ce blog de bouche :
- thèmes probables : politique (je suis plus rouge que la carnation naturelle dudit organe), psychothérapie (ou quand j'écoute ma bouche), stade oral, rupture de contrat gastrico-buccal, amour (mouais on verra), considérations chiantes de trentenaire (inévitable).
- fil conducteur : du fil dentaire.
Hum, excusez l'indigence esthétique et pratique du présent blog, je sais pas (encore) faire. Pour patienter, de bien belles lèvres.

1 commentaire:

elle-c-dit a dit…

Mince! Je suis la seule à être descendue jusqu'ici ?
Je suis une curieuse...
Mon blog a juste un mois, et mon écriture sans prétention, mais ma curiosité et mon plaisir de lire chez les autres est avide.. Alors je vais dérouler les billets dans le bon sens... Bon anniv' à votre blog.