lundi 8 décembre 2008

Chez Elle

Degas, Chez la modiste, 1882

Je suis privée de fête du 8 décembre depuis que j'ai quitté la région lyonnaise, mais qu'à cela ne tienne. Cette année, l'occasion de festoyer à cette date se présente inopinément. Au moment où paraîtront ces lignes, je serai en train de pampiller chez Elle. J'ai été conviée à la soirée donnée à l'occasion du classement des blogs féminins lancé par le célèbre magazine. Premier scoop donc : vous naviguez actuellement en zone féminine influente.

Vous ne pouvez pas avoir surfé récemment sans avoir goûté aux remous que provoquèrent les catégories retenues par le magazine. Un brin gnan gnan pour qui, comme moi, n'aime pas parler chiffons, exècre les photos de bébés et éprouve un intérêt tout relatif devant les mille et une variantes de la poule au pot, le classement Elle des blogs féminins se répartit en huit catégories, parmi lesquelles la politique et la littérature brillent par leur absence.

Alors que quand même, des blogs littéraires et politiques féminins, il y en a, et non des moindres, en nombre suffisant pour mériter d'y figurer.

Plusieurs blogueuses et blogueurs s'indignèrent de l'aspect caricatural d'un classement présenté par d'aucuns, dont le raisonnement m'échappe encore, comme une avancée. N'ayant placé aucun espoir particulier en une quelconque amélioration de notre condition par l'entremise de magazines féminins, je ne pris guère part à ce tollé.

Comme le précise Cathy Nivez, c'est une première et il y aura moult remaniements. De plus, je compte parmi celles dont la condition s'est effectivement améliorée via ce classement féminin : je passe de la cour des bâtards - je m'ébroue depuis quelques temps dans la catégorie "divers" au Wikio - à celle des "chroniqueuses". Ça a quand même plus de gueule, non ?

Je suis comme à peu près tous les blogueurs et euses : je n'ai pas créé mon blog pour caracoler dans des classements, donc je m'en fous. Mais quand je grimpe, je suis flattée, avant de m'en foutre à nouveau. Une bonne place au classement n'est, au mieux, que la promesse de ratisser des visites supplémentaires. Ce qui ne constitue pas, en soi, un intérêt majeur ; enfin "faut voir", dirons-nous. Je suis un peu Desprogienne dans ma façon de bloguer : je veux bien causer de tout ici, mais pas avec n'importe qui.

Je ne vous apprendrai rien en vous disant qu'aucun classement ne saurait vous garantir l'apport d'un nouveau lectorat attentif, sensible à votre prose et bienveillant. Si l'appeau à troll existe bel et bien, on n'a pas encore trouvé la technique pour confectionner l'appât infaillible à gentil lecteur. Heureusement, ce dernier vient généralement pépier de lui-même à votre fenêtre, attiré de proche en proche par les lueurs bleutées des liens scintillant sur vos blogs de prédilection. On appelle ça, un peu vite fait d'ailleurs, une communauté de blogueurs, pour ce qui ressemble plutôt à une guirlande affinitaire.

J'arrête ici ce billet préprogrammé, rédigé ce dimanche avec l'espoir saugrenu que je suis en train de bien m'amuser demain.

J'aimerais vous dire "je vous raconterai" mais je me connais. On verra.

22 commentaires:

Maouezig a dit…

OK ben moi je trouve ça plutôt chouette et encourageant, j'ai hâte de savoir ce qui s'est dit et décidé à cette retrouvaille de blogueuses !
j'adorerais en être, en fait, si ce n'est que je ne le pourrai jamais physiquement pour cause d'éloignement provincial volontaire et assumé.
sinon pour continuer dans la lignée de ton post voici un lien vers le coup de colère relayé par la blogueuse de télérama.fr ...http://www.telerama.fr/livre/coup-de-colere-de-anne-marie-garat,36525.php
Cette diatribe m'a fait beaucoup de bien ce matin avant d'aller bosser ... et j'ai adoré en parler pendant le déjeuner avec une copine "de droite" qui n'en revient pas qu'on puisse voir les choses comme ça... ouvrons-nos esprits !
bon voilà j'espère qu'on en reparlera beaucoup !
bien des bises bretonnes, j'essaierai de raconter mon week-end de Bécassine plus tard sur http://deizlevr.blogspot.com/

Didier Goux a dit…

"Pampiller" est merveilleux ! Merci pour ça. Elle avait lieu où, cette soirée ? A Levallois ? Y avait ma vieille copine Valérie Djian ?

Géraldine a dit…

Wahoo...A l'heure qu'il est j'espère que ton chapeau est du plus bel effet et que tu papillonnes comme il se doit.
Ben ouai, j'avoue, j'aime bien Elle et ses rubriques un peu gnan gnan...Alors tu me raconteras!?

Catherine a dit…

Pampiller, ça me plaît aussi.

Madelaine a dit…

Bon bah, si tu es dans le fameux classement wikio-elle, ça veut dire qu'il est pas si nul que ça!

Maouezig a dit…

ouahou, je viens de regarder un autre blog de chroniqueuse nominé... pfffh, finalement j'ai plus trop envie d'en être... et je suis encore plus heureuse de t'avoir lu avant que tu y sois, parce que y a pas, j'aurai jamais pu aller sur celui des autres... je garde que le tien !!!
j'espère que chacune n'avait pas amené sa spécialité culinaire à la pampille de ce soir... au fait merci pour cette escapade dans le vocabulaire stéphanois... je me sens plus riche ce soir !

bon allez, j'ai hâte que tu nous racontes quand même !!... à bientôt te lire !

olympe a dit…

moi j'y étais et je t'ai cherchée, mais ce n'est pas la photo de toi sur le blog qui pouvait m'aider

Nicolas a dit…

Bon billet ! Et ce sont effectivement les classements qui sont venus nous chercher et pas le contraire ! On bloguait très bien avant !

Marie-Georges Profonde a dit…

Maouezig,
Merci pour le lien télérama, contente de lire qu'on parle de ça. Quant à la soirée, je raconterai quand j'aurai un peu de temps, peut-être ce soir.
Didier Goux,
Oh mais de rien, c'est un plaisir. La soirée avait lieu à la cité de l'architecture, au Trocadéro.
Géraldine,
Toi alors ! (Si tu aimes lire Elle ne l'achète pas ce mois-ci, je l'ai en double à te filer.) Oui je te raconterai :)
Catherine,
Vous m'encouragez à verser dans le parler gaga au prochain billet !
Madelaine,
Merci, très touchée !
Maouezig,
il doit y en avoir des bien. Moi ce qui me frappe, ce sont les excellents blogs qui n'y sont pas.
Olympe,
Moi aussi je t'ai cherchée. J'ai eu un espoir quand monsieur Wikio a parlé de toi au micro. Il aurait pu te montrer. Ils n'ont pas assuré à ce niveau-là. Je pense que les blogueuses présentes avaient envie de rencontrer les autres, j'aurais voulu qu'ils lisent les classements et fassent faire coucou de la main à chaque blogueuse !

Marie-Georges Profonde a dit…

Nicolas,
Merci. Tiens, j'ai causé de toi avec mademoiselle Agnès.

Nicolas a dit…

En bien, j'espère !

Dorham a dit…

On exige un rapport circonstancié...

Je me demande bien pourquoi je n'étais pas invité ; toute une assemblée de chouettes nanas... Il faut bien un guignol sur qui taper, nan ?

Maximus Bob2bob a dit…

Ca me plaît bien de clignoter sur ta guirlande.

Le coucou a dit…

Joli billet, qui donne envie de lire un retour de pampille! Et qui aide voir plus clair dans le jardin à l'anglaise de la blogosphère. Bravo!

BritBrit a dit…

Tu mérites amplement ta présence dans ce classement. Alors certes, des gens de talent il y en a bcp dans la blogosphère, mais toi c'est pas pareil : tu es à part, loin des Bobo gnagna. Je suis contente de voir que tu amènes un brin d'intelligence dans ce mon de superficialité. J'aurais aimé être "chez" toi pour cette soirée mais bon... Next time.

Bisous et encore Bravo !

mtislav a dit…

Marie-Georges, facile à reconnaître : elle tenait le Chasseur français à la main.

Marie-Georges Profonde a dit…

Dorham,
Curieux fantasme que celui de se faire taper par une soixantaine de blogueuses influentes...
Maximus Bob2bob,
Moi aussi ! Je l'aime bien, ma guirlande.
Le Coucou,
Oui, il faut que je m'y mette, à ce billet de retour de pampille...
Britbrit,
Oh merci beaucoup. Je suis un peu trop plouc pour être une bobo parfaite mais je m'en approche quand même pas mal, faut pas rêver :))
Mtislav,
Bin oui. Comme le Canard était dans mon sac, je pouvais pas y mettre le Chasseur, sinon imagine le barouf.

crevette a dit…

c'est quand même bon pour l'égo, non d'etre dans le top 20, non? surtout que t'as pu te taper des petits fours ety du champ à l'oeil!!

Gaël a dit…

Quoi ? Mlle Agnès a parlé de Nicolas et pas de moi ?!!!

Nicolas a dit…

Gaël,

Ca n'a rien de sexuel. Personne ne doute de tes performances.

Marie-Georges Profonde a dit…

Crevette,
Le classement a effectivement bien nourri mon égo (déjà bon vivant à la base) et les petits fours étaient jolis et savoureux (sauf le saumon à la vanille).
Gaël,
Évidemment que si !
Nicolas,
Il fallait le préciser.

sana a dit…

Oui, le classement est mal fait.