mercredi 16 septembre 2009

Au fête !

Watteau, Les bergers, 1717

Empêtrée dans mes démêlés professionnels avec la maison qui rend fou, j'allais oublier d'établir un compte rendu de la big teuf du Kremlin, au 27 (ou l'inverse). J'avoue avoir manqué à tous mes devoirs de vacances. Heureusement, les collègues blogueurs ont sacrément bien fait le job avant moi. Y'a qu'à voir quel arbre majestueux notre écureuil a créé à partir de tout cela. Sans vouloir entamer un compte rendu des comptes rendus, après lecture je trouve que j'ai rudement bien fait de mettre ma robe décolletée ce soir-là.
Tout a été dit, donc. Il me reste à me démarquer comme je peux, en me prenant pour la Queneau de la Comète. Voici donc mon exercice de style sur le thème du KdB :

Interjections
Hey ! Smuak ! Hihi ! Hmm ? Aaaaaah ! tchin ! Gloups ! héhé ! oh ?! youhou ! Glouglou ! Héhé ! Euh ?! Ah ! Hihi !

Contexte verbal des interjections (développement)
moi - Heeeeey ! Salut ! Ca fait trop plaisir de te revoir ! Rrrroh et toi, t'es toujours aussi belle, smuak, smuak ! Hé, je te connais, toi ! Pis toi !
- Marie-Georges ? Bonsoir !
- Euh ?
- Je me présente : je ne suis pas connu, je tiens un blog de cuisine landaise très peu fréquenté.
- Ah ? Hum, c'est... Chouette... (Nicolas commente même dans les blogs cuisine ?! Mais quand dort-il, cet homme-là ?)
- Coucou MG !
- Youpi, t'es là aussi ! Heyyy, bonsoir, toi, ça fait longtemps !
- Oui ! Bonsoir, euh... Euh... ?
- Sacrée toi ! Mais si : la soirée Elle où on ne s'est jamais vues, la République des blogs où l'on s'est enfin rencontrées...
- Ah oui, ça me revient !
- Rrrrroh et toi, là, toi, t'es célèbre ! Je t'ai vue à la télé !
- Oui. Tu sais que tu es un des premiers blogs que j'ai lus ?
- Aga ? Enfin je veux dire : ah bon ? Héhé... Eh vous avez entendu, là, tous, hein !
- Bon je t'offre un verre ? Tchin, Marie-Georges, hein !
- Ouééé, tchin à tous ! Mais, mais... Quelqu'un peut-il me montrer où est le héros de cette soirée ?
- Je suis là.
- Oooooh ! Je, euh c'est euh salutbonsoir hihi hum damned, je suis impressionnée...

J'en perdis momentanément la voix. Voilà ! J'en ai fini avec mon extrait sonore scrupuleusement transcrit. On a causé de plein de choses aussi, de supermarchés et de numéros. C'était rudement intéressant et réjouissant de trinquer avec autant de blogueurs en même temps. Seul bémol : j'étais venue pile poil pour le dessert mais ce soir-là c'était un menu sans dessert. C'est bête.

25 commentaires:

Nicolas a dit…

Y'a pas idée d'arrivée pour le dessert, aussi !

Marie-Georges Profonde a dit…

Nicolas,
Pas grave, j'ai commencé par le digestif, on va dire.

Gaël a dit…

et tu crois que je l'étais pas impressionnée ? toi qui avais déjà participé à tant d'évènements parisiens avec des blogs... moi j'arrivais de ma province ! et je tombe sur toi !

Marie-Georges Profonde a dit…

Gaël,
Tu crois que je suis pas provinciale moi ? Et puis on rencontre pas le numéro un divers tous les jours !
(dis, tu crois que ça va se voir, si on continue à se lancer des fleurs ?)

Gaël a dit…

je crois que oui ça va se voir, surtout qu'il y a Nicolas qui a déjà commenté, on ne pourrait même pas continuer en effaçant au fur et à mesure, il aurait une retranscription...

Nicolas a dit…

J'enregistre tous les commentaires reçus par mail, au cas où.

mtislav a dit…

On a enfin trouvé celle qui n'a pas payé le repas.

Marie-Georges Profonde a dit…

Gaël,
On est foutus !
Nicolas,
Tu as raison, ça peut prendre de la valeur un jour, qui sait.
Mtislav,
Zut ! Je m'étais dit que ceux qui ne mangeaient pas ne payaient pas de menu, je me suis trompée ?

Nicolas a dit…

Non non, pas de soucis ! Seuls les plats commandés étaient à payer.

Marie-Georges Profonde a dit…

Nicolas,
Je sais ;)
Rrroh je suis crédible en cruche, c'est désespérant :D

Didier Goux a dit…

Putain de bordel de merde à queue vérolée : j'ai raté le décolleté !

Cela étant, pour avoir lu beaucoup de comptes rendus de cette soirée, j'ai pu constater que personne n'avait évoqué vos jambes, ni l'endroit qui les joint à votre dos. Or, il ne m'a jamais semblé que ce soit l'aspect le moins remarquable de votre personne.

Mais bon...

Eric citoyen a dit…

Arghhh , pas glop, c'était trop court , snif, prout ... bésitos et bravo




Ps : le décolleté ... oups c'est pour ça que j'ai eu une entorse de l'œil gauche.

;-)

Marie-Georges Profonde a dit…

Didier,
Il n'aurait plus manqué que cela ! Je n'ai pas pour habitude d'exposer mon joufflu entre les plats, figurez-vous ! (En revanche, plus je marchais sur ma robe, plus le décolleté souriait...)
Eric,
Vraiment trop court... Vivement la revoyure ! (au fait, ça va mieux, ta myopie du genou?)

Mathieu L. a dit…

Je me disais bien que Mtislav tenait un blog de cuisine : moi qui y cherchait un sens caché... (Smiley, smiley !)

Merci pour le lien, et heureux de t'avoir revu aussi. Ces soirées sont courtes mais intenses. Je crois que j'ai loupé la moitié des personnes présentes en fait...

Mathieu L. a dit…

"revue" : on va y arriver...

Monsieur Poireau a dit…

:-))

Marie-Georges Profonde a dit…

Mathieu,
Contente aussi ! Oui, c'est la fête typiquement à peine commencée et déjà finie ! Mais je me dis que nous nous recroiserons sûrement bientôt en RdB...
Monsieur Poireau,
;-)

Mlle ciguë a dit…

Le Queneau féminin est né ! Bien, bien ;-)

Marie-Georges Profonde a dit…

Melle Ciguë,
Merci mais c'est un peu excessif :D (Raymonde Quenelle est là, les blogueuses de talent n'ont qu'à bien se tenir...)

Chr. Borhen a dit…

Vous n'avez pas dû vous ennuyer et "je m'en réjouis", comme disent les politiques.

Didier Goux a dit…

Tiens, j'ai écrit ça en grande partie pour vous...

Nicolas a dit…

Ah ! Ya l'vieux qui fait du spam !

lucia mel a dit…

chère Marie à la gorge si belle, je fus heureuse de constater que d'être sexy n'empêchait nullement ni l'esprit, ni l'élégance. J'espère te revoir bientôt (à la prochaine RDB peut-être).

Les tests de Gridou a dit…

J'arrive chez toi par hasard, via via via, et que vois-je qui m'accueille ? Un lot de bouches toutes souriantes :D
Ca m'a fait sourire, car ce côté pepsodent, il se trouve en diaporama sur la partie droite de ma page, si tu cliques sur mon prénom.
Marrant hein ?

Anonyme a dit…

coucou myriam,
ça fait un moment que je n'ai eu de tes nouvelles, j'ai cru cependant comprendre que ta rentrée a été plutôt rock & roll...
pour ma part aussi c'est un peu soviètique, je suis à mi-temps et normalement en tant que fonctionnaire d'état je ne peux pas cumuler avec un job ds le privé...Je n'y avais bien entendu pas pensé et la valda a encore du mal à passer, ceci dit je ne regrette pas...28 MOYENS EN MATERNELLE...Tu travailles dans quel coin? Bises et à bientôt!