mercredi 18 février 2009

Aller bien

Gérard de Saint-Jean, Saint Jean Baptiste au désert, v.1480

- Vous êtes déjà venue ? On se connaît ?
- Non. Enfin une fois, il y a trois ans.
- Donc c'est pas non.
- Oui.
- Que se passe-t-il ?
- Docteur, je suis venue vous demander de m'ordonner de rappeler mon psy.
- Hé bien, vous devriez rappeler votre psy.
- Merci docteur.
- Bon mais, pourquoi aviez-vous arrêté de le voir, d'ailleurs ?
- J'allais bien.
- Il faudrait vous demander ce que signifie aller bien pour vous.
- Arrêtez, on dirait mon psy.
- Je suis généraliste certes, mais j'exerce également en tant que psychothérapeute. Donc ce que vous racontez m'intéresse.
- C'est évident non ? Un peu évident. Aller bien, c'est quand ça va, enfin je... Vous voyez quoi. On n'a plus de prob... Euh si mais ça va malgré tout. On sourit, quoique, non on pleure aussi mais pas pareil. Là je pleure triste, voyez. Aller bien, c'est pleurer léger.
- Rappelez votre psy.
- Merci docteur.
- Pourquoi avoir attendu ?
- C'est cher.
- Oui. Mais là, vous payez d'une autre manière.
- C'est pas juste ! Aïe, si mon psy m'entendait... Mais flûte quoi, payer pour supporter la vie, vous trouvez ça normal vous ?
- C'est plutôt pour vous supporter vous.
- Ce n'est guère mieux. J'ai un salaire juste bon à manger de la purée lyophilisée sous une mezzanine et mon travail me colle le cafard. Je pratique un métier à risque qui m'oblige à me faire reluire les nerfs chaque semaine et je ne perçois aucune prime à la déprime. C'est pas juste. Zut, je l'ai redit.
- Vous avez un copain ?
- Euh non. Mais j'en ai eu hein, plein. Des fois trop. Pis j'ai arrêté. Ça virait au remplissage.
- Vous fumez ?
- Euh non. Mais j'ai fumé hein, plein. Des fois trop. Pis j'ai arrêté. Ça virait au remplissage.
- Rappelez votre psy.
- Merci docteur.
- Il y a autre chose ?
- Hé bien c'est délicat à avouer mais je crois avoir décelé chez moi une tendance au comportement addictif.
- Tiens donc.
- En ce moment c'est terrible.
- Vous vous remplissez à quoi ces temps-ci ?
- Je suis accro aux jeux vidéos et à la purée lyophilisée. Il me faut mes huit heures et trois litres par jour. La nuit, j'ai mal aux yeux et au ventre.
- C'est normal.
- C'est vrai ? Ça alors... Vous aussi ?
- Je parlais des maux de ventre. Rappelez votre psy.
- Merci docteur.

45 commentaires:

mtislav a dit…

Vous ici ?

Audine a dit…

Heuu ... j'ai plusieurs réactions :

- ah enfin c'est pas trop tôt, te r'v'là !

- nous on t'aime comme ça mais en même temps 8 heures, c'est sûr c'est trop mais qui suis je pour dire ça moi chez qui c'était 8 heures ou rien ?

- du coté boulot, y a pas des reconversions possibles ? et un petit bilan de compétences (c'est payé par l'administration) ? Mais peut être il suffit d'attendre un peu que tu aies un poste dans de meilleures conditions ?

- écris.
Tu es douée.

- fais ce que tu veux : mais nous, on est content de te lire, ici là, tout de suite, et régulièrement.

Audine a dit…

Et toi Mtislav, fais pas ton malin à te cacher là hein, on t'a vu.

Nicolas a dit…

Cette attaque contre la purée en poudre est inadmissible.

Fab-Fab a dit…

Arf... tout un dilemme fort bien résumé. J'aime bien la "prime à la déprime". C'est vrai que son inexistence est très regrettable, a fortiori à Paris, où, ben, tu sais bien quoi..., le "pouvoir d'achat, tout ça"... loyer + psy + inflation sur la purée en sachet = pas glop!
C'est sans doute très égoïste de ma part, mais suis content de t'avoir relu en tous cas! Moi aussi j'ai mes addictions! :-)
Bon, en tous cas, vivement le retour du printemps, qu'on aille tous bien, enfin... mieux!

Siestacorta a dit…

La bonne nouvelle c'est que le médecin t'as pas accueillie en disan
"tiens je reconnais votre bou... tête.".

Sinon, oui, retourne voir le bobolatête.
Il est payé pour t'écouter parler de toi, moi je trouve ce système formidable :-)

Argument chantage : fais le pour les enfants.

Argument égoïste : et puis ça me fera des posts à lire.

Dorham a dit…

Bon.
Tout est bon.
Même si tout est foireux.

Franchement, la purée lyophilisée...si t'étais fondue de purée, vraie purée, ce seraient tes bras qui te feraient souffrir...

Les yeux, c'est pareil, on s'en fout, moi, je veux bien t'aider de temps en temps à traverser aux passages cloutés.

(tu sais, hihi, j'ai failli faire un billet pour me rendre ultra-ridicule afin que le retour te soit plus doux...)

---

Mtislav,

bon ben...tu sais ce qu'il te reste à faire.

'spèce de fourbe !

Maximus Bob2bob a dit…

C'est très bien que tu reviens.

Mlle ciguë a dit…

Ravie de te re(voir)lire !
...
Et appelle ton psy ! ;-)

comm and come a dit…

- Vous bloguez ?
- Euh non. Mais j'ai blogué hein, plein. Des fois trop. Pis j'ai arrêté. Ça virait au remplissage.

juste une dédicace :)

Catherine a dit…

C'est bien de vous revoir mais c'est triste. Un psychiatre, c'est remboursé, ça ne fait pas le même usage ?

Marie-Georges Profonde a dit…

Mtislav,
Chut ! Mon surmoi n'est pas au courant !
Audine,
Tu es adorable. Et de bon conseil. Je pense effectivement d'abord attendre un poste normal avant de songer au bilan.
Nicolas,
C'est la purée qui a commencé.
Fab-fab,
C'est gentil ! Ca n'est donc pas la franche forme de ton côté non plus ? Comme tu dis, vivement...
Siestacorda,
Tu as raison, que n'y avais-je songé plus tôt ? C'est pour les enfants que je le fais, c'est mon côté "sacerdoce toujours" :D
(poing sur le coeur) C'est pour la France de demain que je consulte. Parfaitement !
Dorham,
Zut, j'ai loupé un billet génial avec toi en ultra-ridicule dedans alors. C'était du genre... ? Tu as piqué ma curiosité là.
Maximusbob2bob,
Merci beaucoup :)
Mzelle Ciguë,
Merci ! Dis il fait beau à Bruxelles en ce moment ? Je cherche à m'échapper...
Com and come,
Hihihi ! Joli :)
Catherine,
C'est compliqué : quand c'est remboursé alors on vous fait payer plus enfin bref. Et puis le mien connaît ma vie et j'ai la flemme de tout résumer à un nouveau. Moi contente de vous revoir aussi ici, du coup !

Didier Goux a dit…

Vous êtes vraiment des enfoirés, tous autant que vous êtes ! Ça fait deux semaines qu'on s'envoie des mails privés, les uns aux autres et inversement, pour se faire remarquer que « tiens, la Marie-Georges, à peine disparue, c'est à peine si on se souvient qu'elle a existé », et là, pour un petit dialogue, que je suis sûr qu'il a même pas existé en vrai, vas-y que je te lui tartine du miel sur le groin, à celui qu'en mettra le plus épais.

Vous m'écoeurez, les gens.

Mlle ciguë a dit…

J'avoue ne jamais avoir très bien fait la différence entre un psychiatre, un psychologue, une psychothérapie et autres appellations... Je crois cependant qu'un psychiatre a fait des études de médecine, contrairement au psychologue... Et donc, comme il s'agit d'un médecin, une partie de la consultation est remboursée (en tout cas, c'est comme ça que ça fonctionne avec le mien...Et quand je vois le nombre de médocs que je me trimbale, j'espère qu'il est bien médecin... ;-)

Hormis ces considérations bassement financières (mais hélas bien réelles ) le plus important me semble-t-il c'est d'être en confiance avec la personne qu'on a en face de soi, peu importe son diplôme. Et rien que ça déjà, ça prend du temps...

Mlle ciguë a dit…

Le temps n'est pas terrible mais tu peux venir t'échapper ici quand tu veux. Si tu as déjà une idée des dates qui te conviennent, passe par mon mail perso (ou celui de Poireau) et on s'arrange... avec plaisir !

Mlle ciguë a dit…

Didier: Et moi aussi je vous adore monsieur Goux ;-)

Gaël a dit…

merci d'être reviendue !

Dorham a dit…

Didier,

portnawak, fouteur de merde en plus.

Pour info, Marie Georges et moi, et Audine (et d'autres)
partageons une liste de discussion. Donc, on n'était pas perdus l'un pour l'autre...(après, pour les autres, je ne sais pas, je les connais même pas)

---

Marie-Georges,

ben comme tu disais que ça faisait un peu...enfin, de reprendre après s'être arrêtée...tu vois, je voulais faire un truc aussi ridicule que ça et pis te dire, bon ben voilà, tu vois, ça ne tue pas, on s'en branle de la fierté mal placée.

Tu vois ?

Maintenant, si tu veux, je peux te raconter le jour où j'ai...nan, je ne peux pas :)

Je vais plutôt faire un billet sur les exigences qui tiennent Bal par les c... et dont l'échéance est proche puisque fixée au 9 mars 2009 (c'est dans mon agenda outlook avec suivi et rappel).

S'il ne fait rien de ce qu'il m'a promis d'ici là, je disparais, ce sera de sa faute, vous le lyncherez comme il le mérite...

Marie-Georges Profonde a dit…

Didier Goux,
Un petite tisane ? Ça va aller.
Melle Ciguë,
Moi, dans la mesure où je consulte pour mon incapacité à faire des choix dans la vie, j'ai renoncé à choisir mon psy.
Merci ! Je t'avoue que j'hésitais même entre m'emmerder au soleil ou m'amuser dans le froid.
Gaël,
Ah non, c'est moi qui dis merci normalement ici. Merci Gaël ! :)
Dorham,
Et voilà, c'est malin, tu as révélé aux yeux de la bête immonde l'existence de notre liste de diffusion de la LADG (la ligue anti Didier Goux)...
Qui veut une tisane ?

Et puis quoi, où ça de la fierté mal placée ? Ca ne me ressemble pas du tout mais alors vraiment non mais moi enfin...
Pour Balmeyer, mon petit tas de cailloux est prêt ;)

Zoridae a dit…

Voilà qui termine en beauté une journée grise : tu es revenue ! Je suis trop contente car tu me manquais (trop et ce n'est pas du remplissage...)

Je t'embrasse !

Nicolas a dit…

Zoridae,

D'un autre côté, tu peux aussi aller répondre aux commentaires sur ton blog. Deux andouilles s'engueulent !

;-)

Gaël a dit…

j'ai tellement plus l'habitude que j'avais z'oublié de cocher... quel naze je fais des fois

oh en plus tu réponds aux commentaires ?! c'est bien c'est un vrai retour aux affaires ?

Zoridae a dit…

Nicolas,

J'ai vu... Mais là je suis en vacances et je souffle un peu. Dès mon retour, je réponds...

Mathieu L. a dit…

Ah, de retour...

Tu nous as fait peur.

vangauguin a dit…

J'aime beaucoup l'image des copains et du remplissage...

Ah! si j'avais été meilleur en mécanique des fluides, les vases communiquants couleraient de meilleurs jours!...

Laisse aller, c'est un tang'eau.

Frédéric, Vangauguin/Avatarzen, Paris/Arles

http://avatarzen.blogspot.com/

Tulipe a dit…

j'aimerais bien trouver quelque chose d'intelligent, de vraiment original à écrire... je vais me contenter de : je suis très contente de savoir que je vais pouvoir revenir lire ici.

Mots d'Elle a dit…

"Là je pleure triste, voyez. Aller bien, c'est pleurer léger."...ça peut paraître drôle et moi je trouve cette phrase d'une détresse infinie...
Très heureuse de te lire à nouveau...très!

Dorham a dit…

Qui s'engueule et où ?

Rien suivi, moi !

Nicolas a dit…

Dorham,

Les commentaire de ce billet.

Marie-Georges Profonde a dit…

Zoridae,
Oh c'est gentil ! Je t'embrasse à mon tour.
Nicolas,
Tout le monde n'a pas un Iphone pour répondre en temps et en heure ;)
Gaël,
Arrête, t'es pas naze du tout ! Pis ta question bin je préfère pas me la poser tiens...
Mathieu,
Moi aussi j'ai eu peur : blogueuse sans blog fixe, c'est terrible. Merci pour ton commentaire :)
Vangauguin,
A qui le dis-tu... Bon tang'eau !
Tulipe,
C'est très gentil à toi, merci !
Mots d'Elle,
Pas faux... Mais y a-t-il des vallées de larmes qu'on arrive à quitter, je me demande... Je te dirai ce qu'en pense mon psy quand je l'aurai vu :S
Dorham,
(...) demanda-t-il en aiguisant son coutelas :))
Nicolas,
Merci pour le lien car comme Dorham je cherchais aussi.

romain blachier a dit…

je t'ai taggué dans une chaine livre

Dorham a dit…

Nicolas,

Bon, ce débat là, désolé, mais je n'ai rien à en dire.

Les mecs qui n'ont d'autres chevaux de bataille qu'un classement à la noix...les pourfendeurs de l'insincérité blogosphérique...blablablabla !

Aucun intérêt. C'est se fatiguer pour rien...

J'dis ça,
j'dis rien

(private copyright tout ça)

roudodoudourou a dit…

Je salue aussi ton retour!

... mais sans bien savoir quoi dire...
"payer pour supporter la vie",
oui c'est étrange,
pas juste (mais la vie n'est certes pas juste),
mais certains ont besoin de cette aide,
de ce passage.
Cela concerne même beaucoup de monde.
Cela me concerne même de façon très proche.

Cet état qui fait que l'on voit tout en noir,
provient d'événements qui ne dépendent pas de nous,
de causes remontant avant même notre naissance,
remontant parfois à des générations en arrière.

En le sachant, en l'envisageant en face, on peut parvenir à aller mieux.
Non pas à oublier, mais à pouvoir surmonter.

Mais tu sais cela sans doute mieux que moi.

Sinon, je ne peut que te conseiller de pratiquer des discipline qui font "circuler le youpi" dans le corps,
qui font s'étirer, se détendre,
comme le Chi-Kung, le Taï-chi-chuan ou le Yoga...

Je te souhaite de tout coeur bon courage.

Salute!

Marie-Georges Profonde a dit…

Romain Blachier,
C'est noté dans mon calepin ! Tiens, où ai-je rangé ce satané calepin ?!
Dorham,
Alors j'lis ça, j'lis rien...
Roudodoudourou,
J'aime beaucoup l'idée de faire circuler le youpi. Le mien a dû s'entortiller quelque part. Sur le papier, je fais de l'aikido mais il faut que j'arrive à déventouser de l'écran pour y aller. Assiduité au tatamis : zéro pointé. Grand merci pour tes encouragements et salute aussi.

roudodoudourou a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Monsieur Poireau a dit…

On ne peut pas tout le temps aller bien ni tout le temps se remplir, de temps à autre, il faut laisser fuir !
:-)

[You are welcome comme on dit en flamand…].

roudodoudourou a dit…

J'aime beaucoup le tableau que tu as choisi en illustration.
Une figure mélancolique (la tête reposant sur la main est la représentation classique de la mélancolie, de la bile noire, de l'humeur noire) dans une paysage superbe, pas tourmenté pour un sous, calme paisible...
J'ai pensé d'abord à un détail d'un tableau de Bosch dont les monstres et les chimères auraient été écarté au recadrage.

HERMES a dit…

Arrivé par hasard sur ce blog à la recherche d'un tableau... et séduit par ce que j'attens d'un blog - du décalage, du vrai, du vécu , une ersonnalité. Bravo! Mais j'ai lancé un blog depuis 2 semaines, tout neuf, mais vivant, voyages, art, politique, et tout le reste. Regardez-moi, http://www.carnetdhermes.blogspot.com

charlemagnet a dit…

le mot "remplissage " est horrible.... et que de sens...

Marie-Georges Profonde a dit…

Monsieur Poireau,
C'est certain... (thank you !)
Roudo,
J'aime bien mettre des oeuvres picturales parce qu'elles dépassent toujours l'illustratif... Tu as raison, c'est un beau tableau.
Hermès,
Que de thèmes prometteurs ! Du coup je m'abonne !
Charlemagnet,
C'est vrai...

Anonyme a dit…

oui bien contente que tu n'ai pas gardée la bouche close pendant trop longtemps ...
Mon bonbon sucré acidulé du matin me manquait et puis ne t'en déplaise écrit ça a toujours une saveur ajoutée ...
Et alors ce psy tu l'as appelé ? Sinon je trouve ton généraliste très bien alors si en plus il est thérapeute pourquoi pas lui ?
Bise ma belle

Marie-Georges Profonde a dit…

Oui c'est homme très sympa, un bon généraliste et thérapeute sans doute, mais c'est pas le mien ! Je refuse de tout raconter à nouveau :D
En fait j'ai déjà revu le psy deux fois, il m'a casé 3 rencarts en une semaine là (parce qu'après il s'absente). Eh bien ça fait drôlement du bien !

Le coucou a dit…

Il y a trop de commentaires de gens qui, comme moi, regrettaient votre silence, pour les lire tous. Je suis de leur avis. Et vous nous revenez avec un dialogue universel: nous sommes tant d'esclaves de la purée lyophilisée!

balmeyer a dit…

"Il y a trop de commentaires de gens qui, comme moi, regrettaient votre silence, pour les lire tous"

Oh, ben d'accord, Coucou, pas tout lu, mais ravi que tu l'ouvres encore, la Bouche.

(sinon j'ai pensé à un jeu de mot : si d'aventure tu décides de fusionner ton blog avec celui de Didier Goux, je propose : "la Bouche des Goux". Allez, c'est cadeau).

(hum)

Nicolas a dit…

Affligeant.