mercredi 24 juin 2009

Si rose

Bosch, Le jardin des délices (détail), 1504

Vous l'aviez peut-être remarqué.

(sur un air d'Ouvrard)

J'ai la dissert qui déserte
Le billet tout fluet
Le stylo qui prend l'eau
Et les mots ramollos
Ah mon dieu que c'est embêtant d'être une blogueuse qui craque
Ah mon dieu que c'est embêtant du coup c'est moins marrant.

Je n'ai pas de raison extrêmement valable qui viendrait justifier le présent relâchement mais, en attendant d'en trouver une, je vous propose d'accuser un innocent. Voici un poème qui fera l'affaire (oui, c'est de la poésie : y'a des rimes, c'est vous dire si c'est poétique).

Ôde rose

Un soir je t'ai rencontré et
Les billets de mon blog se sont espacés

Je me suis vue noyer ma prose
En prenant une cuite à l'eau de rose

Mignon, allons voir la cirrhose
De mon myocarde qui implose

Depuis qu'une pluie de pétales
Me fit déraper, je m'étale

Mais après tout l'horizontale
N'est-elle pas la position idéale

Sauf pour une douche matinale
Ou avaler notre café sans mal

Qu'importe l'eau qui bout, déjà je brûle
Tu parles, tu souris, je hulule.

23 commentaires:

Nicolas a dit…

Je confirme : y'a des rimes.

Marie-Georges Profonde a dit…

C'est indéniable.

mtislav a dit…

Atteindre un tel degré de poésie en couleur, c'est remarquable.

Monsieur Poireau a dit…

i bout et tu hullules ? C'est la tournées des grands ducs ?
:-))

Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) a dit…

S'étaler dans les pétales, est-ce bien écologique, ça ?

Zoridae a dit…

Tiens tu pourrais écrire des chansons !

:))

Maouezig a dit…

youpi, t'es amoureuse ??!!!

ah ça c'est le meilleur de la vie, croque à pleines dents dans ces fruits délicieux, et donne-nous quelques miettes de temps en temps, ça fait du bien...

moi qui croyais que tu ployais déjà sous le joug des annonces ministérielles affligeantes... mais non, je sais, tu ne ploieras pas, c'était juste pour dire que l'annonce des 16000 suppressions de postes - dernière oeuvre de Darcos avant son changement de maroquin - m'afflige autant qu'il doit t'inquiéter... qu'en dis-tu ??

en attendant bonne fin de séjour entre les murs et bon début de vacs... ici c'est déjà bien parti avec les pique-niques à la plage jusqu'au coucher du soleil.

HERMES a dit…

Super ce texte! Et c'est pas de l'eau de prose.

des pas perdus a dit…

Oui c'est rose vers

Marie-Georges Profonde a dit…

Mtislav,
N'est-ce pas !
Monsieur Poireau,
bien vu ;)
Filaplomb,
Note qu'avec des roses en papier recyclé, Ronsard aurait eu l'air fin.
Zoridae,
Passe commande, tu ne seras pas déçue !
Maouezig,
Ah, enfin quelqu'un qui partage mon bonheur au lieu de se moquer de ma (pourtant splendide) poésie !
Pour les postes je n'espère rien de ce gouvernement pour qui l'économie ne se conçoit que sur le dos des citoyens aux salaires les plus modestes ; plus envie de commenter leur tambouille, j'attends des jours meilleurs, en me décidant quand même à militer pour que ça passe plus vite !
(Je conseille d'ailleurs de tomber amoureuse d'un militant, ça aide à garder espoir)
Hermes,
Tu es généreux !
Des pas perdus,
C'est vers mais juste ?

Mots d'Elle a dit…

L'excès d'eau de rose te rend belle et poète, le coupable peut être fier!

Didier Goux a dit…

Tomber amoureuse d'un militant ??? Ça se peut, ça ???

Anonyme a dit…

elle est amoureuse! elle est amoureuse!
Je retire platement et officiellement ce que je t'avais (égoïstement) dit : Je suis ravie que tu ai à nouveau 15 ans.
Bisous

Dorham a dit…

Le bonheur, ça vous flingue tout...

Saloperie quand même...

Marie-Georges Profonde a dit…

Mots d'Elle,
Belle si on veut : j'ai vieilli de dix ans en deux semaines (le manque de sommeil).
Didier Goux,
Et comment !
Cé,
D'autant qu'on ne peut même pas l'accuser de nous empêcher de nous voir. Hey au fait, TOI ! J'attends des nouvelles de pied ferme, jdis ça comme ça...
Dorham,
Tu en sais quelque chose ;)

Gaël a dit…

ah bn bravo on s'eclipse quelques jours et c'est le bordel elle tombe amoureuse et écrit des pouemes...

ca va finr en skyblog tout ça:)

romain blachier a dit…

doit pas titrer beaucoup l'eau de rose

romain blachier a dit…

ah ben j'avais pas vu que tu m'avais répondu chez jegou.du coup j'ai répondu.youpi!bise

roudodoudourou a dit…

C'est l'printemps!

Je suis tout guilleret d'être passé par ici!

des pas perdus a dit…

Ce tableau me rappelle un album de Dead Can Dance...

Cochon a dit…

Ecoute, je suis heureuse pour toi, mais tu étais liée par contrat à mon agence matrimoniale et là tu me casses tout mon commerce (faut rappeler que tu étais ma seule cliente).
Je t'avais pourtant présenté du beau monde (rappelle-toi Raoul, frais comme un gardon pour son âge, presque pas édenté et presque pas unijambiste).
T'as vraiment fait ta difficile.

Au fait, j'attends toujours que tu me racontes ! :-)

romain blachier a dit…

encore amoureuse d'un militant? Ca s'arrose au rosé!

Gilles a dit…

N'abusez pas des gorges profondes!